Traitement des eaux municipales

Notre expertise couvre tous les domaines de la distribution publique d’eau potable, des réservoirs et citernes de stockage d’eau aux compteurs d’eau et aux composants individuels. La certification NSF peut garantir que votre produit est conforme aux exigences réglementaires en Amérique du Nord avec une certification NSF/ANSI/CAN 61. En outre, grâce à notre réseau mondial, nous vous donnons la possibilité d’accéder à de nouveaux marchés internationaux tels que la Chine, le Brésil, le Moyen-Orient et l’Afrique. Faites-vous certifier par NSF – la marque de certification la plus largement reconnue et respectée dans le secteur de l’eau potable.

Évaluation du mélange des sites en béton

Les contaminants de l’eau potable peuvent provenir de nombreuses sources, y compris du matériel utilisé pour le stockage et le transport de l’eau. Le béton utilisé dans les grands réservoirs de stockage, les citernes et les pipelines est généralement un mélange de ciment, d’adjuvants, de produits de conservation, de sable et de gravier. Il peut également contenir des cendres volantes et d’autres additifs pour renforcer le béton et augmenter sa durabilité. Cependant, tous ces additifs sont susceptibles de contenir des contaminants pouvant poser des problèmes de conformité de l’eau et présenter des risques potentiels pour la santé du consommateur.

Fabricants, coupeurs et reconditionneurs de joints

En plus de la certification des joints et des matériaux de joints selon NSF/ANSI/CAN 61, NSF International certifie également les installations qui reconditionnent, coupent et distribuent des joints certifiés NSF/ANSI/CAN 61.

Cette certification atteste qu’un fabricant, un reconditionneur et/ou un découpeur de joints s’engage à prouver la qualité et la sécurité de son produit tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Les personnes qui souhaitent obtenir la certification acceptent que NSF effectue un suivi annuel et s’engagent à la transparence dans tous les aspects du traitement de leurs produits, ce qui leur permet de se différencier sur le marché concurrentiel.

Conformité relative à la teneur en plomb

Depuis le 4 janvier 2014, la loi sur la qualité de l’eau potable (Safe Drinking Water Act, SDWA) des États-Unis exige que les produits d’eau potable vendus ou installés pour être utilisés dans les réseaux publics de distribution d’eau, ainsi que la plomberie des installations, respectent une moyenne pondérée ne dépassant pas 0,25 % de plomb. La certification par une tierce partie de ces produits conformément aux nouvelles exigences en matière d’absence de plomb sera requise dans de nombreuses juridictions. De plus, les états de la Californie, du Vermont, du Maryland et de la Louisiane ont déjà instauré ces exigences pour les produits actuellement sur le marché.

 

Certification NSF/ANSI/CAN 61

Si vous fabriquez, vendez ou distribuez des produits de traitement ou de distribution d’eau en Amérique du Nord, ces produits doivent être conformes à la norme NSF/ANSI/CAN 61 : Composants du système d’eau potable – Effets sur la santé, appliquée par la plupart des agences gouvernementales qui réglementent les approvisionnements en eau potable. Développée par une équipe de scientifiques, d’experts et d’intervenants clés du secteur, la norme NSF/ANSI/CAN 61 définit des critères relatifs aux effets sur la santé pour de nombreux composants du système d’eau, notamment :

  • Matériaux des barrières de protection (ciments, peintures, revêtements)
  • Matériaux de jonction et d’étanchéité (joints, adhésifs, lubrifiants)
  • Dispositifs mécaniques (compteurs d’eau, vannes, filtres)
  • Tuyaux et produits connexes (tuyaux souples et rigides, raccords)
  • Éléments de plomberie (robinets, fontaines d’eau potable)
  • Moyens de traitement (moyens de filtration, résines échangeuses d’ions)
  • Matériaux d’eau potable non métalliques

Performance de l’équipement public d’eau potable

La directive NSF sur la performance des équipements publics d’eau potable (PDWEP) et la norme NSF/ANSI 419 établissent des exigences de performance pour le traitement et la production d’eau potable et incluent des exigences telles que la règle de traitement amélioré des eaux de surface à long terme 2 de l’Agence de protection environnementale EPA (LT2ESWTR).

La certification dans le cadre de ce programme démontre la conformité aux exigences fédérales de tests, mais ajoute également un composant d’audit unique, afin de garantir que les produits sont fabriqués en utilisant des méthodes et des processus recommandés.

Ce programme NSF s’applique aux équipements utilisés pour le traitement ou la production d’eau potable dans les réseaux de distribution d’eau publics définis par l’EPA, tels que :

  • Membranes de microfiltration
  • Membranes d’ultrafiltration
  • Membranes de nanofiltration et d’osmose inverse
  • Réacteurs Ultraviolets (UV)
  • Filtres à manches et à cartouche
  • Autres produits utilisés dans le traitement ou la production d’eau potable

La certification NSF/ANSI 419 couvre les membranes d’ultrafiltration et de microfiltration ainsi que les filtres à manches et à cartouches. La directive de certification NSF pour la performance de l’eau potable publique couvre des technologies telles que les réacteurs à ultraviolets et d’autres produits utilisés dans le traitement ou la production d’eau potable.

Contactez l’un de nos experts:

COMMENCER PAR ÉCRIRE ET APPUYER SUR ENTRÉE POUR LANCER LA RECHERCE